Victime ou témoin de propos déplacés sur Internet ? Réagissez !

Avec le développement des réseaux sociaux, l’internaute est désormais un éditeur de contenu. Internet est ainsi devenu un instrument simple au service de la liberté d’expression. Par conséquent, on trouve également des contenus répréhensibles qui peuvent montrer les limites de cette liberté. Certaines personnes cherchent à nuire à autrui en allant trop loin dans leurs propos. Voici les types de commentaires qu’il vaut mieux ne pas tolérer et dénoncer :-       Les propos racistes-       Les contenus antisémites-       L’atteinte à l’ordre public via l’incitation à la haine-       L’apologie des crimes de guerre ou du terrorisme-       La discrimination-       Les insultes : les paroles qui visent à blesser-       Les propos injurieux : toutes expressions outrageantes-       La diffamation : allégation ou imputation d’un fait qui porte atteinte à l’honneur d’une personne-       L’atteinte à la vie privée De tels propos sont illégaux et punis par la loi.Il faut promouvoir une conscience de responsabilité dans l’utilisation d’Internet et ne pas hésiter à signaler des propos déplacés au site qui les héberge. Il faut de manière générale savoir que l’hébergeur n’est pas par défaut responsable de ce type de propos qui seraient formalisés par des utilisateurs sans modération. Cependant, si ce site a été averti et qu’il n’a pas suspendu la diffusion, il peut être alors voir sa responsabilité engagée.Retrouvez nos explications pour signaler un contenu sur Facebook dans notre dossier “le b.a.-ba de Facebook” (catégorie “bloquer et signaler”).Nous vous recommandons également de contacter la Helpline BEE SECURE si vous avez besoin d’aide et de conseils, ou la Stopline BEE SECURE si vous souhaitez signaler des propos qui vous semblent déplacés.