Safer Internet Forum 2015 à Luxembourg

Les 28 et 29 octobre derniers, le Safer Internet Forum a pris ses quartiers là où tout a commencé il y a 11 ans : à Luxembourg. Plus de 250 jeunes et experts de l'Internet se sont rencontrés au Forum Geesseknäppchen pour travailler ensemble sur un Internet plus sûr."Breaking down barriers – ou "balayer les obstacles" pour faire du Worldwide Web un endroit digne de confiance était le slogan lequel les participants du forum se sont engagés à respecter. Il s'agit notamment de reconnaître le côté positif du potentiel des nouvelles technologies et des tendances qui évoluent à toute vitesse et de les utiliser sans pour autant fermer les yeux face aux risques y liés.Depuis toujours, des jeunes issus de toute l'Europe sont invités au Safer Internet Forum pour faire entendre leurs opinions et participer activement à l'élaboration de nouvelles lignes directrices et de développements politiques. Dans de nombreux ateliers et tables rondes, les jeunes ambitieux ont pris la parole et ont fait valoir leur point de vue. Ils souhaitent p.ex. une implication plus générale des nouveaux médias dans la formation scolaire, une utilisation créative et encourageante des outils IT et des conditions d'utilisation transparentes des applis et des réseaux sociaux. Les "Youth Panellists" ont su relever qu'il était faux de croire que la jeune génération avait un usage naïf des nouveaux médias et ne se souciait pas de la protection des données et du droit à l'image. Ils étaient nombreux à profiter de l'occasion pour interroger Simon Milner de Facebook.Des représentants d'autres sociétés, telles que Twitter, Lego, Microsoft ou Ask.fm, avaient également fait le déplacement pour participer à la 12e édition du Safer Internet Forum. Ensemble avec les jeunes et des Centres Safer Internet de toute l'Europe, ainsi que de nombreux autres participants, les fondations d'un Internet plus sûr ont pu être posées.Le Safer Internet Forum est organisé par la Commission Européenne par le biais de "European Schoolnet". Le Service National de la Jeunesse, engagé lui-même dans la matière via l'initiative BEE SECURE, avait mis à disposition le "Forum Geesseknäppchen", cadre très prisé par les participants.