DigiRallye édition hiver 2017

Le coup d'envoi de l'édition hiver 2017 du DigiRallye a été donné le 22 février à 10 heures. Elle s'est tenue au Forum Geesseknäppchen où plus de 120 enfants âgés de 8 à 12 ans des Maisons Relais de tout le pays se sont rassemblés pour participer à des activités ludiques et pédagogiques. L'orientation générale du DigiRallye était traditionnellement la sensibilisation à une utilisation consciente des risques et des responsabilités des nouveaux médias et technologies et qui était placée au centre pendant toute la journée.Sur dix stations en tout, les enfants ont découvert les principes de base importants de la gestion de l'univers numérique : par exemple, sur la station gérée par le Kanner-Jugend Telefon et le Centre pour l'Egalité de Traitement, où, à l'aide d'un baromètre de la violence, les enfants ont appris que face à une même situation, nous n'avons pas tous le même ressenti. Grâce à l’activité "Diverselfie", les enfants ont également été sensibilisés aux rapports respectueux et ouverts avec d'autres nationalités et religions.  Sur la station du SNJ, les participants pouvaient s'occuper activement avec la sécurité des mots de passe et apprendre qu'un mot de passe sûr doit être long, secret et difficile à deviner, et régulièrement changé comme l'on le fait avec une brosse à dents.Pour cette édition aussi, BEE SECURE a pu compter sur le soutien actif de ses partenaires. La Police Grand-Ducale a rappelé que l'utilisation d'un Smartphone au volant était non seulement interdite, mais représentait également un danger sanitaire pour le conducteur et les passagers. Lors du Phishing Memory, proposé par Spuerkeess, les enfants ont été informés entre autres sur le fait qu'une banque n'exigeait jamais par e-mail des données privées de ses clients et qu'il fallait par conséquent toujours bien vérifier l'expéditeur et le contenu. Le Green Screen Atelier du Casino Luxembourg permettait d'aiguiser le sens critique des enfants quant aux représentations médiatiques.Radio ara et l'émission pour les jeunes Graffiti laissait les "Kanner schwetzen" sur leurs bonnes expériences et les moins bonnes avec les médias et les technologies et enregistrait le tout à l'aide d'une vraie table de mixage de radio - et pourquoi pas éveiller l'intérêt de l'un(e) ou de l'autre pour les métiers de la radio. Happy Mistakes a fait réfléchir les enfants sur la création d'applications sans codage. Sur la station de Microsoft, les enfants pouvaient découvrir les possibilités modernes de la reconnaissance faciale et ce que les caméras "intelligentes" peuvent en faire. Les jeunes participants ont eu un aperçu intéressant de l'histoire des moyens de communication "du tambour au Smartphone" sur la station de la Post Luxembourg lors d'un quiz interactif. Nous adressons également un grand merci à nos collègues de BEE CREATIVE Makerspace, Base 1, qui, de manière intuitive, ont montré aux enfants comment les nouvelles technologies et une idée créative permettaient de créer des produits uniques.Pour clôturer le DigiRallye, le magicien Jay Witlox a une nouvelle fois montré aux enfants qu'il n'y avait souvent qu'un pas entre illusion et nouveaux médias et technologies. Le DigiRallye a donc à nouveau connu un franc succès !